Yannis Davy Guibinga

  • Œuvres

    Pigments, 2020

    Le bodypainting a été l’une des formes les plus anciennes et les plus courantes d’expressions culturelles et artistiques, que ce soit pour des raisons religieuses, sociales ou simplement esthétiques.
    En Afrique en particulier, le bodypainting a historiquement eu une place importante dans de nombreuses sociétés, souvent pour signifier son statut social ou d’appartenance à un groupe religieux. Dans la vallée d’Omo, en Éthiopie, les tribus Surma et Mursi partagent un vif intérêt pour le bodypainting et les décorations extravagantes empruntées à la nature. La technique et l’habileté de la décoration corporelle sont apprises à un très jeune âge, avec des mères peignant les bébés qui vont plus tard commencer à peindre eux-mêmes. En tant que manifestation culturelle, l’art de peindre et de se décorer revêt une importance presque religieuse, malgré son caractère éphémère et apparemment anecdotique.
    "Pigments" est une œuvre du photographe Yannis Davy Guibinga et de la maquilleuse Amal Afoussi explorant la signification culturelle du bodypainting en tant que manifestation physique de la créativité et de l’innovation africaines.En empruntant aux Surma et Mursi les aspects libres et éphémères de leur processus artistique, cette série tente de rendre hommage à ces tribus tout en les reliant à des éléments très modernes. Un dialogue entre traditionnel et contemporain est donc créé, avec la créativité au centre de la conversation. A travers une nouvelle interprétation de l’art du bodypainting, cette série d’images rend hommage à certains des pionniers et des ancêtres de la créativité et du talent artistique africains.

    Photographie: Yannis Davy Guibinga
    Make-Up: Amal Afoussi
    Modèles: Atlas Hapy, Yvenie Clementine, Maïmouna

    Séries

  • Biographie

    Biographie

    Gabon , 1995

    Yannis Davy Guibinga est un jeune photographe originaire de Libreville (Gabon). Il vit et travaille à Montréal. Afin de contribuer à un changement du récit sur le continent africain, Guibinga a choisi la photographie comme mode d'expression. Un outil qui lui permet non seulement de célébrer mais aussi de documenter et représenter les nombreuses cultures et identités présentes sur le continent africain et dans sa diaspora.
    Il a travaillé pour des clients comme Apple, Nikon et Adobe et ses oeuvres ont été exposées dans de nombreux pays, Angleterre, Afrique du sud, Nigéria, France, Russie, Qatar, Suisse, etc.

    Liens

  • Expositions